Enlèvement et agression du gérant de deux restaurants à Montpellier devant son domicile, suivi d’un vol

Un individu âgé de 48 ans, qui dirige deux établissements de restauration à Montpellier, a été victime d’un enlèvement, d’une agression physique et d’un vol perpétrés par deux individus masqués, durant la nuit. L’attaque s’est produite devant le domicile de la victime, qui a été attirée hors de sa voiture par l’utilisation d’une valise abandonnée comme stratagème.

Un gérant de restaurants enlevé et agressé à Montpellier

Un homme âgé de 48 ans, qui est gérant de deux restaurants à Montpellier (Hérault), a été victime d’un enlèvement et d’une agression violente dans la nuit de mercredi à jeudi. Les faits se sont déroulés alors que la victime rentrait chez elle, devant son domicile. Deux individus encagoulés ont agressé et dépouillé le gérant, qui a ensuite été auditionné par la police. Une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière sur cette affaire.

Une valise piégée pour attirer la victime

Peu après minuit, le quadragénaire est arrivé au volant de sa Mercedes devant le portail de sa maison, située dans le sud-ouest de Montpellier. Alors qu’il s’apprêtait à entrer dans sa propriété pour se garer, il a remarqué qu’une valise avait été abandonnée à l’entrée. Curieux de savoir ce qu’elle contenait, il a décidé de s’approcher. Malheureusement, il s’est vite rendu compte qu’il s’agissait d’un piège pour le faire sortir de son véhicule. Deux individus encagoulés et gantés ont alors surgi et l’ont menacé, le forçant à s’installer à l’arrière de sa Mercedes.

Sa voiture incendiée et ses biens volés

L’un des agresseurs a pris le volant de la Mercedes, tandis que le gérant était conduit de force dans un champ isolé, sur la commune voisine de Lavérune. Contraint de sortir de son véhicule, le gérant a été frappé par ses agresseurs. Ceux-ci lui ont dérobé les 500 euros qu’il avait sur lui, ainsi que ses cartes bancaires, avant de repartir avec sa Mercedes. La victime a réussi à regagner son domicile à pied et a immédiatement alerté la police.

Lire aussi :   Séquestration de deux adolescentes à Paris : libération par les policiers et trois interpellations

Dans la nuit, les gendarmes ont découvert la Mercedes du gérant, qui avait été incendiée à Lavérune, commune située dans leur zone d’intervention. Les enquêteurs ont interrogé la victime et ont procédé à des constatations sur les lieux de l’enlèvement et de l’agression. La valise utilisée pour tromper la victime a également été récupérée pour être soumise à des analyses, dans l’espoir de trouver des indices permettant d’identifier les suspects. L’enquête devra déterminer si les auteurs ont effectué des repérages préalables et quelles étaient leurs motivations.