Enlèvement en pleine rue à Marseille : Les policiers sauvent un homme

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un individu âgé de 47 ans a été secouru par la police alors qu’il était violemment attaqué par un groupe d’agresseurs dans la cité des Rosiers à Marseille. Grâce à l’intervention prompte des forces de l’ordre, un suspect a été appréhendé et un enlèvement en plein milieu de la rue a été empêché.

Une agression violente en plein jour à Marseille

Jeudi après-midi, dans la cité des Rosiers à Marseille (14e), un équipage de policiers en opération de sécurisation a été témoin d’une scène choquante. Plusieurs individus ont violemment agressé un homme, le rouant de coups. Dans une tentative de kidnapping, les agresseurs ont essayé d’emporter la victime, mais les forces de l’ordre sont intervenues à temps pour empêcher le drame, selon les informations recueillies par Abertzale.

Cet incident s’est produit aux alentours de 16h30. Les policiers, en patrouille dans la traverse des Rosiers, ont été confrontés à une agression en cours : un homme de 47 ans était en train d’être violemment agressé par plusieurs individus. « Il a été frappé à coups de poing et de pied, ainsi qu’avec un casque de moto », a précisé une source proche de l’affaire.

L’intervention rapide de la police permet d’arrêter un suspect mineur

En un instant, l’un des agresseurs parvient à dérober les clés de la voiture de la victime, qui était garée à quelques mètres de là, puis ouvre le coffre. Les assaillants tentent ensuite de forcer le quadragénaire à monter de force dans le coffre, mais la police intervient et parvient à appréhender l’un des auteurs, âgé seulement de 16 ans. L’adolescent a été placé en garde à vue.

La victime a été prise en charge par les marins-pompiers et transportée à l’hôpital Nord. Ses jours ne sont pas en danger. Une enquête a été ouverte pour violences en réunion et tentative d’enlèvement. Les motivations des agresseurs restent à éclaircir.

Lire aussi :   Tentative de suicide par arme à feu à Longuenesse : Un gendarme grièvement blessé