Enlèvement brutal à Bonneuil-sur-Marne : Une jeune femme rouée de coups et abandonnée nue dans la rue

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Une femme de 23 ans a été violemment agressée après avoir été enlevée dans la rue à Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne) ce matin. Elle a été retrouvée une heure plus tard, dénudée, à Lieusaint, en Seine-et-Marne. L’enquête est actuellement menée par la police judiciaire.

Jeune femme enlevée et retrouvée nue après une agression violente

Une jeune femme de 23 ans a été enlevée ce jeudi matin à Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne) par plusieurs individus. Selon les informations d’Abertzale, elle a été retrouvée nue à Lieusaint (Seine-et-Marne) environ une heure plus tard, après avoir été rouée de coups. Les cinq auteurs de l’enlèvement sont actuellement en fuite.

La victime, qui conduisait un véhicule utilitaire, était accompagnée de son amie vers 07h30 dans la zone commerciale entre Bonneuil-sur-Marne et Créteil. C’est à cet endroit que cinq hommes, arrivés à bord d’une autre voiture, leur ont bloqué la route. Selon une source proche de l’affaire, « la jeune femme a été forcée à sortir de son véhicule avant d’être contrainte de monter de force à bord de celui des ravisseurs ». Les agresseurs ont également volé la voiture de la victime avant de prendre la direction de la Seine-et-Marne.

Retrouvée sérieusement blessée au bord de la route

Après avoir été laissée sur place, l’amie de la victime s’est dirigée à pied vers le domicile de la mère de celle-ci pour donner l’alerte. La police a rapidement été prévenue et les investigations ont immédiatement débuté. Selon notre source, le téléphone de la jeune femme enlevée a été localisé à Lieusaint, à environ 25 kilomètres du lieu des faits. Les policiers ont alors lancé une recherche de la victime dans cette zone. Finalement, vers 08h40, un automobiliste qui passait par là a découvert la jeune femme sérieusement blessée et dénudée au bord d’une route.

Lire aussi :   Près de 200 policiers déployés à Villeurbanne pour un coup de filet antidrogue : 15 interpellations réalisées

Les sapeurs-pompiers ont pris en charge la victime, qui a été conduite à l’hôpital. Selon la même source, « elle présente de nombreuses traces de coups, souffre d’un traumatisme crânien, d’une fracture à une jambe et a des dents cassées ». Heureusement, elle n’a pas subi de violences sexuelles et son pronostic vital n’est pas engagé. Les enquêteurs ont pu l’interroger sur l’affaire.

L’amie de la victime placée en garde à vue

Une enquête a été ouverte et confiée au service départemental de police judiciaire du Val-de-Marne (SDPJ 94). Les motivations des auteurs de cet enlèvement violent restent pour le moment inconnues. La voiture de la victime n’a pas encore été retrouvée. L’amie qui se trouvait avec elle au moment des faits a été interrogée par les enquêteurs, qui ont décidé de la placer en garde à vue dans le cadre de cette enquête. Il reste à déterminer si elle a été en contact avec les agresseurs. La suite de l’enquête permettra d’éclaircir ces points.