Enlèvement au Mans : Quatre suspects arrêtés, jeune homme disparu

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un individu de jeune âge a été victime d’une agression violente suivie d’un enlèvement pendant la nuit de mardi à mercredi, à Le Mans. Quatre suspects ont été appréhendés et la victime a été retrouvée indemne. Les motifs de cette agression semblent liés au trafic de drogue.

Un jeune homme enlevé et roué de coups au Mans : quatre suspects interpellés

Dans la nuit de mardi à mercredi, un jeune homme a été violemment agressé et enlevé par une dizaine d’individus dans les rues du Mans, en Sarthe. Heureusement, il a été retrouvé quelques heures plus tard et les forces de l’ordre ont réussi à interpeller quatre suspects, selon les informations recueillies par Abertzale.

Une agression violente et une enquête en cours

Les faits se sont déroulés vers minuit, lorsque plusieurs témoins ont alerté la police après avoir assisté à l’agression. La victime, un jeune homme âgé d’une vingtaine d’années, a été rouée de coups par huit individus encagoulés avant d’être forcée à monter dans l’une des voitures utilisées par les agresseurs. Malgré les recherches entreprises par les forces de l’ordre, les deux véhicules n’ont pas pu être retrouvés.

Les enquêteurs de la police judiciaire d’Angers ont été chargés de mener les investigations. L’une des voitures, une Ford Focus, a finalement été retrouvée abandonnée dans le quartier des Sablons au Mans, mais sans aucun occupant. Ce détail a permis aux policiers d’obtenir des indications importantes pour la suite de l’enquête, puisque le véhicule n’était pas signalé volé.

Quatre suspects déjà connus des services de police

Après avoir retrouvé la victime saine et sauve, les policiers ont réussi à identifier plusieurs suspects. Quatre hommes, déjà connus des services de police, ont été interpellés au cours de la journée de mercredi et placés en garde à vue. Ce vendredi, ils ont été déférés en vue d’être jugés en comparution immédiate le mardi suivant. Ils devront répondre des accusations d’enlèvement, de séquestration en vue de faciliter des délits de vol et d’extorsion, ainsi que de violences en réunion sans incapacité totale de travail (ITT), selon les déclarations de la procureure de la République du Mans, Delphine Dewailly.

Lire aussi :   Homme armé d'un katana arrêté par la police à Morangis

Le parquet a requis le placement en détention provisoire des quatre suspects majeurs. Les motivations des agresseurs seraient liées au trafic de stupéfiants.