Élu mis en examen pour «propositions sexuelles à mineur» après être piégé par une cyber-patrouille dans la Manche

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Le maire adjoint de Carentan-les-Marais (Manche) a été inculpé pour des faits de proposition sexuelle à un mineur de moins de 15 ans, suite à une rencontre organisée en ligne avec les gendarmes.

Le maire adjoint d’une commune de la Manche interpellé pour propositions sexuelles à une mineure fictive

Le maire adjoint de Carentan-les-Marais, une commune de 10 000 habitants située au nord de Saint-Lô, a été interpellé par les gendarmes de la brigade de recherches de Saint-Lô. Il a été mis en examen pour avoir fait des « propositions sexuelles » à une mineure fictive, a annoncé le parquet de Coutances ce mardi. Selon Gauthier Poupeau, le procureur de la République, cette mineure était en réalité un avatar créé dans le cadre d’une cyber-patrouille de la brigade de recherches.

Des accusations de corruption de mineur et de sollicitation pour diffusion d’images pornographiques

Le maire adjoint a été mis en examen pour différents chefs, notamment la corruption de mineur, les propositions sexuelles à une mineure de moins de 15 ans suivies de rencontres. Il est également accusé de sollicitation de mineur pour la diffusion ou transmission d’images à caractère pornographique par voie électronique. La procédure judiciaire se poursuit désormais dans le cadre d’une instruction, avec l’interdiction pour l’élu d’entrer en contact avec des mineurs dans le cadre de ses activités professionnelles ou bénévoles.

Lire aussi :   Dourdan, Essonne : Un homme de 27 ans abattu en pleine rue