Domicile d’une femme à Lyon : Poignardée et croix gammée trouvée sur sa porte

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Une femme de confession juive a été attaquée chez elle, dans le 3e arrondissement de Lyon, samedi après-midi. La porte d’entrée de son domicile a été vandalisée avec une croix gammée.

Une femme juive poignardée chez elle à Lyon : acte antisémite présumé

Une femme de 30 ans, de confession juive, a été agressée à l’arme blanche à son domicile dans le quartier de Montluc à Lyon, ce samedi après-midi. L’auteur de l’agression est en fuite, selon les informations rapportées par Le Progrès.

Une enquête pour tentative de meurtre aggravée

La victime a été poignardée deux fois au niveau de l’abdomen vers 13 heures. Elle a été transportée à l’hôpital, mais son pronostic vital n’est pas engagé. Selon son avocat, Me Stéphane Drai, l’agresseur a sonné à la porte de la femme et l’a poignardée après qu’elle ait ouvert en lui disant « bonjour ».

Le parquet de Lyon a ouvert une enquête pour tentative de meurtre aggravée, en considérant la possibilité que l’acte soit motivé par un mobile antisémite. Les enquêteurs de la sûreté départementale (SD) et de la police judiciaire ont été chargés des investigations.

Le maire EELV de Lyon, Grégory Doucet, a réagi sur les réseaux sociaux en condamnant cette violence inqualifiable et en exprimant son soutien à la victime et à ses proches.

Lire aussi :   Évasion d'un détenu de 17 ans lors d'une visite médicale en Haute-Savoie : appel à témoins.