Disparition d’Alexandre Dousseau, un pompier professionnel : son corps retrouvé dans le Bas-Rhin

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Le corps d’Alexandre Dousseau, un sapeur-pompier professionnel âgé de 43 ans, a été découvert sans vie le samedi 27 janvier, après plusieurs jours de recherche suite à sa disparition le mardi précédent. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de son décès.

Le corps d’un sapeur-pompier retrouvé après plusieurs jours de recherches intensives

Le corps sans vie d’Alexandre Dousseau, un sapeur-pompier professionnel âgé de 43 ans, a été découvert lors d’une battue citoyenne ce samedi 27 janvier en milieu de matinée. Cela met fin à plusieurs jours de recherches intenses qui ont été lancées après sa disparition le mardi 23 janvier. L’alerte avait été donnée suite à un message préoccupant envoyé à son épouse vers 17h25. Son véhicule avait été retrouvé peu après, près de son domicile, sans aucune trace de lui jusqu’à cette triste découverte.

Une mobilisation remarquable pour retrouver Alexandre Dousseau

La mobilisation pour retrouver Alexandre Dousseau a été remarquable. Dès la soirée de sa disparition, des battues citoyennes ont été organisées dans le secteur du Bischenberg, rassemblant entre 80 et 100 personnes à chaque sortie. Ces recherches ont bénéficié de la participation non seulement des gendarmes, mais aussi de nombreux collègues pompiers qui sont venus de leur propre initiative, ainsi que des proches de la victime et des résidents de Bischoffsheim et des environs.

Pour soutenir cet effort, des moyens conséquents ont été déployés, incluant l’utilisation d’hélicoptères, de drones, de caméras thermiques et d’équipes cynophiles. La triste nouvelle du décès d’Alexandre Dousseau a suscité une vague d’émotions, comme en témoigne la publication du Service Incendie du Bas-Rhin (SIS 67) sur les réseaux sociaux, exprimant leur profonde tristesse et adressant leurs condoléances à la famille, aux proches du défunt ainsi qu’à ses collègues.

La procureure de la République de Saverne, Aline Clérot, a confirmé la découverte du corps et annoncé l’ouverture d’une enquête afin de déterminer les causes du décès. Une cellule de soutien psychologique a été mise en place pour accompagner les personnes présentes lors de la découverte, ainsi que les proches d’Alexandre Dousseau. Josiane Chevalier, préfète du Bas-Rhin, a également exprimé ses condoléances à la famille, aux amis et aux collègues de l’adjudant, en reconnaissant son service et son engagement.

Lire aussi :   Chauffard à Metz : refuse d'obtempérer, roule sur policier et s'enfuit