Deux suspects interpellés après la poursuite en voiture de Marseille par les proxénètes d’une jeune femme

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Deux individus, suspectés d’être les organisateurs de la prostitution d’une jeune femme de 18 ans, ont été arrêtés à Marseille. Ils ont tenté de la rattraper alors qu’elle avait décidé de quitter la chambre d’hôtel où elle travaillait pour leur compte.

Une jeune femme de 18 ans prise en chasse par ses proxénètes à Marseille

Le lundi 18 décembre, une jeune femme de 18 ans a été poursuivie par ses proxénètes à Marseille alors qu’elle tentait de s’enfuir. Deux suspects de 23 et 25 ans ont été interpellés peu après les faits, selon une source proche de l’affaire confirmant l’information du Figaro.

La victime a quitté la chambre d’hôtel où elle devait exercer son activité de prostitution peu après 2 heures du matin. Elle a pris un VTC en direction de Tarascon pour rejoindre sa famille. Cependant, le trajet ne s’est pas déroulé comme prévu : les proxénètes, à bord d’un SUV, ont poursuivi le chauffeur afin de le contraindre à s’arrêter. Effrayé, le chauffeur a alerté la police et s’est rendu au commissariat de Marseille.

Les policiers se sont immédiatement lancés à la recherche des suspects. Ils ont retrouvé le SUV abandonné à proximité de la gare Saint-Charles. Peu après, les deux suspects ont été interpellés par les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) et de la police-secours, sur le boulevard Charles-Nédelec. Les deux hommes ont ensuite été placés en garde à vue au sein des locaux de l’unité stupéfiants et économie souterraine (USES) de la sûreté départementale (SD).

Les deux hommes récupéraient l’argent issu de la prostitution

Lors de son interrogatoire, la victime a révélé qu’elle se prostituait pour le compte des deux hommes et que les clients la contactaient via une annonce sur un site internet. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’argent récolté était entièrement récupéré par les suspects. Ces derniers ont nié les faits lors de leur garde à vue, d’après la même source. Ils ont été déférés ce jeudi en vue de leur mise en examen.

Lire aussi :   Rixe mortelle à Saint-Ouen : Adolescent de 17 ans gravement blessé par balle