Découverte d’un nouveau-né dans un sac après un incendie dans un appartement au Quesnoy, dans le Nord

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un immeuble d’appartements au Quesnoy (Nord) a été touché par un incendie, ce qui a nécessité l’évacuation des résidents. Pendant l’intervention des pompiers, un nourrisson a été retrouvé dans un sac à dos, dans un appartement qui n’a pas été touché par les flammes. Une enquête a été lancée pour élucider les circonstances de cet événement.

Un incendie ravage un immeuble au Quesnoy

Hier matin, aux alentours de 11 heures, un incendie s’est déclaré dans un immeuble situé rue du Théau au Quesnoy (Nord), à proximité de la mairie. Les flammes se sont rapidement propagées, obligeant les cinq locataires ainsi que les voisins à évacuer les lieux. Heureusement, tout le monde est sorti indemne, rapporte La Voix du Nord.

La découverte macabre d’un nourrisson

Les pompiers ont lutté contre les flammes tout au long de la journée. Pour maîtriser le sinistre, ils ont utilisé plusieurs lances à eau, dont une déployée sur une grande échelle. Vers le milieu de l’après-midi, la situation était sous contrôle.

Dans le cadre des opérations de reconnaissance menées à l’aide d’un drone, suivies de recherches physiques dans les appartements touchés, les secours ont fait une découverte tragique. Ils ont retrouvé un sac à dos contenant le corps d’un nourrisson dans un appartement différent de celui où l’incendie s’est déclaré. Les gendarmes de la compagnie d’Avesnes-sur-Helpe ont été dépêchés sur place et une enquête a été confiée à la brigade de recherches. Malgré les difficultés liées aux poutres fragilisées et à l’eau utilisée pour éteindre le feu, les équipes de l’identification criminelle ont travaillé sur les lieux.

Lire aussi :   Tentative d'empoisonnement de ses filles de 6 et 8 ans par une femme à Angoulême, suivie d'une tentative de suicide

Les premières informations suggèrent que l’incendie est d’origine accidentelle, probablement causé par un court-circuit sur un appareil électrique. Selon les premiers éléments, il n’y a apparemment aucun lien direct entre l’incendie et la découverte du corps du nourrisson, précise le quotidien régional.

Les habitants de l’appartement seront interrogés par les gendarmes. En attendant, ils ont trouvé refuge chez des proches. À ce stade, on ignore si une ou plusieurs personnes ont été placées en garde à vue dans le cadre de ces investigations.