Découverte d’un corps de femme de 64 ans au milieu de l’autoroute A320 en Moselle

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Une femme de 64 ans, présentant des troubles psychiatriques, a été retrouvée morte près de Freyming-Merlebach (Moselle) suite au drame sur l’A320. Les gendarmes ont pu identifier la victime et une enquête est en cours afin d’établir les circonstances de son décès.

Une femme retrouvée morte sur l’autoroute A320

Une femme âgée de 64 ans a été retrouvée sans vie tôt ce lundi matin sur l’autoroute A320, entre Freyming-Merlebach et Forbach, par une équipe de patrouilleurs de la gendarmerie, selon les informations de L’Est Républicain. Le corps a été découvert sur le bord de la chaussée centrale, peu avant le radar.

Les gendarmes ont rapidement identifié la victime qui avait un passé marqué par une forte dépression et avait déjà séjourné en psychiatrie au centre hospitalier spécialisé (CHS) de Sarreguemines, comme l’a déclaré le procureur de la République de Sarreguemines, Olivier Glady. La sexagénaire avait également fait deux tentatives de suicide par le passé. La voiture de la victime a été retrouvée à environ 500 mètres du lieu de la découverte macabre.

Une enquête ouverte pour éclaircir les circonstances du décès

Les circonstances du décès de la femme devront faire l’objet d’une enquête ouverte et confiée au peloton autoroutier de Saint-Avold et à la brigade de recherche de la gendarmerie de Forbach. La piste du suicide est privilégiée, avec le procureur affirmant que le corps a été percuté sur l’autoroute. Une autopsie sera réalisée pour obtenir des informations supplémentaires.

En fin d’après-midi lundi, deux automobilistes se sont présentés aux forces de l’ordre après avoir pensé avoir roulé sur des objets, avant de découvrir des traces de sang sur leur véhicule.

Lire aussi :   Opération "Place nette" à Arles : 300 000€ saisis et six trafiquants présumés écroués