Découverte de 317 plants de cannabis à Marseille par la BAC

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Selon les informations d’Abertzale, les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) Centre de Marseille ont découvert une vaste plantation de cannabis dans un appartement du 5e arrondissement, samedi après-midi. La perquisition a abouti à la confiscation de 317 plants et à l’arrestation d’un individu de 45 ans, placé en garde à vue.

Une ferme de cannabis découverte dans le 5e arrondissement de Marseille

Les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) Centre de Marseille ont fait une découverte surprenante lors de leur patrouille ce samedi après-midi. Ils ont trouvé une ferme de cannabis dans le 5e arrondissement. L’appartement d’un homme de 45 ans abritait 317 plants de cannabis. L’individu a été placé en garde à vue suite à cette découverte.

Une forte odeur de cannabis attire l’attention des policiers

Alors qu’ils étaient en patrouille, trois policiers en civil ont été attirés par une odeur intense de cannabis dans la rue Sainte-Cécile, dans le quartier Baille. Intrigués par cette odeur, ils ont remarqué une porte de garage et deux moteurs de climatisation à proximité. Une source proche de l’affaire explique que « l’odeur était tellement forte que les policiers ont rapidement compris qu’ils n’allaient pas tomber sur une petite quantité de drogue ou un simple consommateur ».

Les policiers ont réussi à localiser l’appartement responsable de cette forte odeur. Après avoir frappé à la porte, l’homme de 45 ans a ouvert et les policiers lui ont expliqué la raison de leur visite. Surpris, il a immédiatement avoué. Un officier de police judiciaire (OPJ) est arrivé sur les lieux pour notifier au suspect son placement en garde à vue.

Lire aussi :   Interpellation d'un homme armé d'une Kalachnikov à Nîmes, plusieurs suspects en fuite après refus d'obtempérer

Une perquisition a ensuite été effectuée dans l’appartement de 100 mètres carrés. Les policiers y ont découvert une grande installation pour faire pousser du cannabis ainsi que les 317 plants qui ont été saisis. Une enquête est en cours pour faire la lumière sur cette affaire.

On voit dans cette affaire que nos collègues de la BAC ne sont pas uniquement des policiers capables de faire du « saute dessus », ils travaillent aussi avec leur flair, comme l’illustre cette affaire. Plus de 300 plants de cannabis, c’est rare à Marseille. On ne peut que féliciter nos collègues de la BAC Centre pour cette belle saisie.