Découverte dans une chambre d’hôtel à Laval : deux armes de poing, 9000€ en liquide et de la drogue.

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Une femme de ménage a découvert deux armes à feu, plus de 9000 euros en liquide, de la cocaïne et du cannabis dans un hôtel à Changé, près de Laval. Trois suspects ont été arrêtés mais ont été relâchés par la suite.

Une découverte surprenante dans un hôtel de Changé

Le mardi 9 janvier dernier, en début d’après-midi, le personnel d’un hôtel situé dans la commune de Changé, près de Laval (Mayenne), a fait une découverte choquante dans l’une de ses chambres. En nettoyant la pièce, une femme de ménage a trouvé des sacs de sport contenant plus de 9000 euros en liquide, de la drogue et deux armes à feu. Rapidement informée, la police est intervenue et a procédé à l’arrestation de trois suspects, selon les informations d’Abertzale.

Une enquête en cours

Alertée vers 14h30, la femme de ménage a immédiatement signalé sa découverte aux autorités. Les policiers ont alors discrètement encerclé l’hôtel, attendant le retour des personnes ayant loué la chambre en question.

Plus tard dans l’après-midi, un des suspects a été interpellé et une perquisition a été menée dans la chambre incriminée. Les forces de l’ordre y ont trouvé deux armes de poing, environ 350 grammes de résine et d’herbe de cannabis, une centaine de grammes de cocaïne, ainsi que 9090 euros en liquide. Du matériel utilisé pour le trafic de drogue, tels qu’une balance de précision, des sachets de conditionnement pour le cannabis et des couteaux pour le découper, a également été découvert.

Plus tard dans la soirée, vers 18 heures, deux autres individus ont tenté d’entrer dans la chambre mais ont pris la fuite lorsqu’ils ont constaté la présence des policiers. Ils ont cependant été rattrapés et arrêtés. Les trois suspects, âgés de 21, 22 et 23 ans et résidant tous à Laval, ont été placés en garde à vue. Ils ont été libérés le vendredi 12 janvier, mais l’enquête préliminaire se poursuit, selon une source judiciaire.

Lire aussi :   Interpellation à Romans-sur-Isère : cocaïne, héroïne et agression d'un policier