Décès d’un militaire français en Polynésie lors d’un exercice

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Malheureusement, le quartier-maître Clément Elard, qui était en mission en Polynésie française, a perdu la vie lors d’une marche d’aguerrissement. Le chef d’état-major de la Marine a confirmé le décès de ce membre de la CFM Bernier de Lanvéoc (Finistère). Malgré des opérations de sauvetage intenses, il n’a malheureusement pas pu être sauvé.

Un fusilier marin décède en service en Polynésie française

Le quartier-maître de première classe, Clément Elard, affecté à la compagnie de fusiliers marins (CFM) Bernier de Lanvéoc (Finistère), est décédé en service lors d’un déploiement de courte durée en Polynésie française, selon une annonce du chef d’état-major de la Marine ce vendredi.

Clément Elard était l’un des neuf militaires participant à une « marche d’aguerrissement » dans la vallée de Mahateaho, commune de Hitia’a o te ra. Lorsque le groupe a rencontré des difficultés, le Centre d’opérations et de renseignement de la gendarmerie (CORG) a été alerté de la disparition de l’un des leurs, rapporte Polynésie la 1ère.

Les opérations de recherche et de sauvetage

Le Haut-Commissariat de la République en Polynésie française a coordonné les opérations de recherche, mobilisant gendarmes, Forces Armées, moyens communaux, pompiers spécialistes et le SMUR. Dans l’après-midi, quatre militaires ont réussi à redescendre la montagne à pied, tandis que quatre autres ont été hélitreuillés par un hélicoptère.

Le corps du fusilier marin a été repéré vers 17h30 par Radio1 Tahiti « en contrebas d’une cascade, accroché à un arbre ». L’accès difficile à la zone a compliqué les opérations de sauvetage, nécessitant plus d’une heure pour atteindre le militaire et presque autant de temps pour son évacuation par hélicoptère. Son décès a été prononcé à 21 heures.

Lire aussi :   82 ans tué chez lui : trois suspects écroués après 5 ans

Le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, a exprimé sa tristesse et a transmis ses sincères condoléances et son soutien à la famille et aux frères d’armes de Clément Elard.