Décès d’un homme de 86 ans à Pau suite à un vol avec violences, un suspect de 17 ans placé en détention

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un jeune de 17 ans a été inculpé et incarcéré après la mort d’un homme de 86 ans, victime de violences à son domicile à Pau, samedi matin.

Un jeune homme de 17 ans mis en examen pour vol avec violences ayant entraîné la mort d’un octogénaire à Pau

Un jeune homme de 17 ans a été mis en examen ce lundi pour vol avec violences ayant entraîné la mort d’un homme de 86 ans à Pau, dans les Pyrénées-Atlantiques. Cette information a été confirmée par le parquet, suite à un article publié dans La République des Pyrénées. Le suspect a été placé en détention provisoire. Selon le procureur de la République de Pau, Rodolphe Jarry, la victime est décédée d’une hémorragie cérébrale, très probablement en lien avec les violences qu’elle a subies. Une autopsie sera réalisée pour établir précisément le lien entre les blessures et le décès.

Les faits se sont déroulés samedi dernier vers 8 heures, rue de l’enfant-Jésus. Une voisine a alerté la police après avoir entendu des cris provenant du domicile de la victime. Lorsque les forces de l’ordre sont intervenues, elles ont découvert l’octogénaire avec le visage tuméfié et ensanglanté, bien qu’il soit conscient. Le magistrat a précisé que la victime a brièvement indiqué avoir été agressée et frappée par deux individus, qui ont frappé à sa porte et qu’il a cherché à repousser.

Le suspect conteste sa responsabilité dans les violences

Le suspect, déjà connu des services de police, a été interpellé peu de temps après l’agression grâce au témoignage d’une voisine ayant vu deux individus sortir du bâtiment. L’adolescent a pris la fuite à trottinette et une montre appartenant à la victime a été retrouvée en sa possession. Cependant, le mineur conteste sa responsabilité dans les violences, selon le procureur. Le mobile de ces violences reste flou et l’enquête devra éclaircir la nature de la relation entre les suspects et la victime.

Lire aussi :   Agresseur hurlant «Allah akbar» à Castres : Visé par une OQTF, il agresse deux jeunes femmes puis les policiers

Le parquet a ouvert une information judiciaire et a confié l’enquête à la police judiciaire. Les investigations viseront à identifier le second suspect et à retracer précisément le déroulement de cette agression mortelle.