Décès d’un bébé de 8 mois dans sa poussette dans la rue à Paris, enquête ouverte

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Une tragédie a eu lieu lundi soir dans le 15e arrondissement de Paris. Une fillette âgée de 8 mois est malheureusement décédée dans sa poussette, malgré les efforts des secours. Une enquête est en cours pour comprendre les circonstances de ce drame.

Une fillette de 8 mois décède dans des circonstances mystérieuses à Paris

Une fillette âgée de seulement 8 mois a perdu la vie de manière tragique et inexpliquée en pleine rue, dans le XVe arrondissement de Paris, en début de soirée de ce lundi. Les parents de l’enfant, ainsi que sa nourrice âgée de 28 ans, étaient présents sur les lieux au moment de l’arrivée des forces de l’ordre, selon une source proche de l’affaire confirmant l’information divulguée par Europe 1.

Les circonstances du décès restent floues malgré l’intervention des secours

Les secours ont été alertés aux alentours de 18 heures, alors que la petite victime se trouvait en arrêt cardio-respiratoire dans sa poussette, en pleine rue. Malheureusement, malgré les efforts des pompiers et des médecins du SAMU, la réanimation de l’enfant n’a pas pu aboutir.

Au moment du drame, la nourrice se promenait avec sa mère âgée de 57 ans, ainsi qu’avec une fratrie composée d’une fillette de 8 mois et de deux enfants âgés de 1 et 3 ans, installés dans une poussette double. D’après les premiers éléments de l’enquête, le frère âgé de 3 ans aurait eu une altercation avec sa petite sœur dans la poussette, et aurait tiré sur son écharpe. Il est également à noter que la fillette portait un bonnet avec des liens. Les vêtements en question ont été saisis par les enquêteurs dans le cadre de leur investigation. Lorsque la nourrice a constaté que la victime ne respirait plus, elle a immédiatement alerté les secours et a commencé à pratiquer un massage cardiaque.

Lire aussi :   Agression d'un policier par une quinzaine de personnes lors d'une intervention à Aulnay-sous-Bois

Les enquêteurs de la brigade de protection des mineurs de la police judiciaire parisienne ont été chargés de l’affaire et étudieront notamment la possibilité que le petit frère ait involontairement étranglé sa sœur. Une autopsie sera également réalisée afin de déterminer les causes exactes du décès de la fillette. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour « homicide involontaire par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité ou de prudence ».