Coup de filet à Marseille : Interpellation de 22 suspects liés au gang Yoda

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Ce lundi matin, une opération policière d’envergure a été menée à Marseille et en région parisienne, permettant l’arrestation de vingt-deux individus soupçonnés d’appartenir au gang de narcotrafiquants Yoda. Tous les suspects ont été placés en garde à vue.

22 suspects interpellés dans une opération policière à Marseille et en région parisienne

Vingt-deux suspects ont été appréhendés ce lundi matin par les forces de l’ordre lors d’un coup de filet mené à Marseille, sa banlieue et en région parisienne, selon les informations du JDD confirmées par des sources proches de l’affaire.

Ces individus sont soupçonnés d’être impliqués avec le gang Yoda, qui tire son nom d’un des principaux points de vente de drogue de la cité de la Paternelle dans le 14e arrondissement de Marseille. Les membres de ce clan, ainsi que leurs rivaux de la DZ Mafia (qui fait référence à l’Algérie), se livrent une guerre sans pitié pour le contrôle des points de vente de drogue de Marseille et au-delà. Les deux gangs sont suspectés d’être responsables de la majorité des règlements de compte sanglants qui ont eu lieu ces dernières années dans la ville.

Quatre jeunes suspects ont été arrêtés en région parisienne par les enquêteurs de la brigade de recherche et d’intervention nationale (BRI-N). Selon les informations du JDD, ils auraient été recrutés comme « petites mains » pour attaquer la DZ Mafia.

Une enquête ouverte après des tirs sur des points de vente de la DZ Mafia

Dans le cadre de cette affaire, une enquête a été ouverte, notamment pour « association de malfaiteurs », suite à des tirs sur des points de vente tenus par la DZ Mafia. Ces incidents ont eu lieu au cours du printemps dernier. Le 21 avril, la police a été appelée pour des tirs dans la cité du Parc-Kalliste dans le 15e arrondissement de Marseille. Sur place, des étuis de calibre 7,62 correspondant à l’utilisation d’un fusil de type Kalachnikov ont été découverts. Peu après, les policiers ont intercepté la voiture volée des suspects et arrêté le conducteur. Deux Kalachnikovs et une arme de poing de calibre 9 mm ont été retrouvées dans le véhicule.

Lire aussi :   Saisie de 67 kg de cannabis, de la cocaïne et quatre armes à Marseille : deux suspects arrêtés

Quatre jours plus tard, de nouveaux coups de feu ont été signalés près d’un point de vente dans la cité des Marroniers dans le 14e arrondissement. Les auteurs ont pris la fuite à bord d’une puissante Audi RS3, qui a été retrouvée un peu plus tard à environ trois kilomètres du lieu des tirs, au niveau de la traverse des Cyprès dans le 13e arrondissement. Une Kalachnikov a été découverte sur la banquette arrière de la voiture. Peu après, trois suspects âgés de 22, 23 et 25 ans ont été arrêtés par les enquêteurs de la BRI. Ces individus étaient en réalité sous surveillance policière.