Conducteur à Nice refuse d’obtempérer, renverse un policier et forces de l’ordre ouvrent le feu

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un individu a heurté un policier avec sa voiture à Nice, refusant de s’arrêter malgré les ordres. Les forces de l’ordre ont tiré six fois avant d’arrêter le suspect, indemne. Celui-ci a été placé en garde à vue.

Chauffard interpellé à Nice après un refus d’obtempérer

Un individu a été arrêté à la suite d’un refus d’obtempérer à Nice, dans les Alpes-Maritimes, ce mardi après-midi. Lors de cette intervention, un policier a été renversé et les forces de l’ordre ont tiré six fois, selon les informations d’Abertzale.

Les faits se sont déroulés aux alentours de 16h30 sur la route de Saint-Antoine. Les policiers ont demandé à un conducteur de s’arrêter, mais il a refusé. Il aurait alors foncé sur les forces de l’ordre, percutant l’un des agents qui a été blessé. Cependant, son état de santé ne suscite pas d’inquiétude, d’après une source proche de l’enquête.

Interpellation du suspect et réactions

Le conducteur en question n’a pas été touché par les tirs et a été placé en garde à vue. Cette arrestation s’est déroulée dans le cadre d’une enquête menée par les policiers de la Division de la criminalité territoriale (DCT), anciennement la sûreté départementale.

Anthony Borré, premier adjoint au maire de Nice, a exprimé ses remerciements et ses félicitations envers les policiers qui ont procédé à l’interpellation du suspect. Il souligne que ce dernier a délibérément foncé sur les agents, les contraignant à ouvrir le feu.

De son côté, la porte-parole de la police nationale, Sonia Fibleuil, a adressé ses vœux de prompt rétablissement au policier blessé via un message sur le réseau social X.

Lire aussi :   Enquête ouverte suite à l'affirmation d'une touriste américaine violée lors de la Fashion Week à Paris