Cinq hommes interpellés après une tentative de home-jacking à Paris visant Anne-Sophie Lapix

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Dans la nuit de samedi à dimanche, les policiers ont arrêté cinq suspects dans le XVIe arrondissement de Paris, suite à une tentative de cambriolage chez Anne-Sophie Lapix, une présentatrice renommée de France 2.

Cinq hommes interpellés après une tentative de cambriolage chez Anne-Sophie Lapix

Cinq individus ont été arrêtés par la brigade anticriminalité (BAC) dans le XVIe arrondissement de Paris, dans la nuit de samedi à dimanche. Ils sont soupçonnés d’avoir commis une tentative de home-jacking au domicile de la présentatrice du JT de 20 heures de France 2, Anne-Sophie Lapix. Parmi les suspects, deux seraient mineurs. Selon une source proche de l’enquête, confirmant les informations du Parisien et de BFMTV, les cinq individus ont été placés en garde à vue.

Les détails de l’incident et l’interpellation des suspects

Ce mardi, Anne-Sophie Lapix a alerté la police après qu’un homme a tenté de forcer la porte d’entrée de son hôtel particulier situé dans le XVIe arrondissement. Dans la nuit dernière, vers 3 heures du matin, deux équipages de la BAC en surveillance dans le quartier ont repéré cinq hommes au visage dissimulé à bord d’une voiture de type Renault Captur. Les policiers ont alors décidé d’observer discrètement leurs actions. Selon la même source, les suspects semblaient être vigilants pour s’assurer qu’ils n’étaient pas suivis.

Après quelques minutes à rôder autour du domicile de la présentatrice, le conducteur s’est garé et les quatre autres suspects sont sortis du véhicule. Sans le savoir, ils étaient déjà sous la surveillance des policiers en civil qui les observaient depuis la rue. Les individus ont escaladé le portail de l’hôtel particulier et ont tenté de forcer la porte d’entrée. Cependant, lorsqu’ils ont remarqué la présence d’une personne au premier étage, ils ont rapidement fait demi-tour.

Lire aussi :   Var : Un homme se suicide après avoir tué son ex-compagne avec une arme à feu, utilisant une échelle pour s'introduire chez elle.

Interception du véhicule des suspects et découverte d’une arme

Les quatre malfaiteurs sont remontés dans le SUV où les attendait leur complice. Ils ont quitté les lieux, sans se rendre compte qu’ils étaient suivis par les policiers. Après plusieurs minutes de filature, les forces de l’ordre ont intercepté le véhicule des suspects avec l’aide d’un équipage de la BAC du XVIIe arrondissement et de deux autres équipages de la brigade nuit du XVIe arrondissement pour empêcher toute tentative de fuite. Malgré leur résistance, les cinq suspects ont été arrêtés. Les policiers ont dû briser plusieurs vitres du SUV et utiliser leur pistolet à impulsion électrique (PIE) pour les maîtriser. Une arme de poing, un tournevis et un rouleau de scotch ont été découverts dans le Renault Captur. Les cinq suspects ont tous déclaré résider dans le département de l’Essonne.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour tentative de vol en bande organisée avec arme et association de malfaiteurs. Les investigations sont confiées à la brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire parisienne.

Une série de cambriolages visant des personnalités

Les prochaines étapes de l’enquête permettront de déterminer comment ces cinq hommes ont obtenu l’adresse personnelle d’Anne-Sophie Lapix. Ces dernières semaines, plusieurs personnalités ont été victimes de tentatives de home-jacking, notamment Bruno Guillon, Sophie Tellier, Vitaa, Alexandre Letellier et Nikos Aliagas début janvier.