Chauffard sans permis à Sceaux refuse d’obtempérer, blesse trois policiers.

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Trois agents de police ont été blessés lors d’une intervention suite à un refus d’obtempérer. Le conducteur sans permis a volontairement heurté leur véhicule dans sa tentative de fuite. Agé de 23 ans, il a été appréhendé et placé en détention provisoire.

Refus d’obtempérer à Sceaux : trois policiers blessés

Un individu de 23 ans a provoqué un incident ce jeudi après-midi à Sceaux (Hauts-de-Seine) en refusant d’obtempérer aux policiers qui lui ont demandé de s’arrêter. Au volant d’une Peugeot 308, il a percuté une voiture de police, blessant ainsi trois fonctionnaires. Les détails de l’affaire ont été confirmés par une source proche de l’enquête, en accord avec les informations publiées par Le Parisien.

Les policiers patrouillaient sur l’avenue Georges-Clemenceau vers 16 heures lorsqu’ils ont repéré cet individu commettant plusieurs infractions au code de la route. Ils lui ont alors intimé l’ordre de s’arrêter en vue d’un contrôle, mais le conducteur a refusé d’obtempérer. Au contraire, il a accéléré et foncé sur le véhicule des forces de l’ordre, percutant ces derniers sous les yeux de plusieurs témoins. Après cette collision, le chauffard a effectué une marche arrière, entraînant sur quelques mètres l’un des policiers qui avait tenté de le maîtriser en ouvrant une portière.

Un individu bien connu des services de police

Le chauffard a finalement été interpellé et placé en garde à vue. Il est déjà un habitué des services de police et de justice. Sa garde à vue se poursuit ce vendredi. En plus de conduire sans permis et sans assurance, il est poursuivi pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique. Les trois policiers ont été légèrement blessés aux cervicales et ont été conduits à l’hôpital Antoine-Béclère de Clamart pour y subir des examens médicaux.

Lire aussi :   Extorsion de fonds : Deux figures du narcobanditisme de Marseille mises en examen

Suite à la collision, la voiture des policiers, qui était hors service, a pris feu. Heureusement, le feu a été rapidement maîtrisé grâce à l’utilisation d’un extincteur. Une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière sur cet incident.