Chauffard refusant d’obtempérer percute et blesse un motard de la police à Niort

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un individu récalcitrant a refusé d’obéir aux agents de police à Niort ce matin. Il a augmenté sa vitesse et a heurté un motard de la police avant de prendre la fuite. Les autorités n’ont pas encore réussi à le localiser. Le motard blessé a été transporté à l’hôpital.

Policier blessé par un chauffard en fuite à Niort

Un policier de la brigade motorisée de Niort (Deux-Sèvres) a été percuté et blessé par un chauffard refusant d’obtempérer ce mercredi, en fin de matinée. Malgré les tentatives de l’équipage de deux policiers à moto pour arrêter le véhicule, le conducteur a réussi à prendre la fuite. Le fonctionnaire a été transporté à l’hôpital et son pronostic vital n’est pas engagé, selon une source proche de l’affaire qui a confirmé l’information de La Nouvelle République.

Une course-poursuite tragique

Les faits ont débuté vers 11h30 lorsqu’un équipage de deux policiers à moto a ordonné à un automobiliste, circulant à pleine vitesse dans les rues de Niort, de s’arrêter pour un contrôle. Malgré une première tentative d’arrêt, le conducteur a redémarré et a pris la fuite. Une course-poursuite a alors été lancée et le fuyard a emprunté l’avenue de Paris en direction de la commune de La Crèche.

Un des policiers a tenté de ralentir les autres usagers de la route en se positionnant plus loin, provoquant un embouteillage. C’est à ce moment-là que le chauffard a percuté le policier descendu de sa moto, avant de continuer sa route. La victime a été prise en charge par les sapeurs-pompiers en état d’urgence relative. Le policier, âgé de 50 ans, a été transporté à l’hôpital où il est traité pour des blessures à la hanche et à une épaule. Son état est stable, a précisé la police nationale dans un communiqué.

Lire aussi :   Sept pédophiles présumés écroués après enquêtes de nouvel office des mineurs

Malgré les recherches menées avec l’appui de la gendarmerie, le conducteur en fuite n’a pas été retrouvé. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de Niort.

Sur le réseau social X, Fabien Vanhemelryck, secrétaire général du syndicat Alliance Police Nationale, a dénoncé ce nouvel incident, déclarant « un énième blessé dans nos rangs à Niort lié au fléau des refus d’obtempérer ». Il a ajouté que « la justice se doit d’être impitoyable » et a exprimé son soutien total au policier blessé.