Aubagne : Un collégien de 14 ans frappe son directeur et le menace, en utilisant le slogan « Tu vas finir comme Samuel Paty »

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un adolescent de 14 ans a été interpellé par la police à Aubagne après avoir attaqué le directeur de son collège et proféré des menaces de mort. Lors de son interrogatoire, il aurait admis sa responsabilité. Une plainte a été déposée.

Un collégien interpellé après avoir frappé le directeur de son établissement scolaire et proféré des menaces de mort

Un collégien âgé de 14 ans a été appréhendé et placé en garde à vue à Aubagne (Bouches-du-Rhône) ce mardi après-midi. Il est soupçonné d’avoir agressé physiquement le directeur de son établissement scolaire tout en le menaçant de mort, selon les informations obtenues par Abertzale.

L’incident s’est produit vers 14h30 au collège Joseph-Lakanal d’Aubagne, lorsque l’adolescent a fait preuve de violence envers le personnel de l’établissement. Les circonstances exactes de l’agression restent à éclaircir. Le directeur est intervenu pour tenter de calmer l’élève, mais il a été frappé au visage, entraînant une blessure au niveau du nez, d’après une source proche de l’affaire. Le collégien aurait également proféré la menace suivante : « Tu vas finir comme Samuel Paty ».

Les forces de police ont été alertées et sont rapidement arrivées sur les lieux. Le jeune suspect a été immédiatement interpellé et conduit au commissariat. Au cours de ses auditions, il aurait reconnu les faits. De son côté, le directeur a déposé une plainte. Le mineur a été déféré au parquet de Marseille ce jeudi.

Une situation prise au sérieux par le rectorat

Le rectorat d’Aix-Marseille a été contacté pour obtenir des informations supplémentaires. Selon leurs déclarations ce vendredi, un élève a tenu des propos violents et a eu des gestes inappropriés envers l’équipe éducative. Le rectorat a précisé que la direction des services de l’Éducation nationale a été informée de la situation et qu’une plainte a été déposée. Le collégien devra comparaître devant un conseil de discipline dans un futur proche.

Lire aussi :   Chute du 3e étage à Marseille : Jeune homme grièvement blessé en fuyant la police