Attaque mortelle au couteau dans un lycée à Arras : agresseur arrêté

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Selon les informations d’Abertzale, une attaque au couteau a eu lieu ce matin au lycée Gambetta à Arras. Les premiers rapports indiquent qu’il y a eu un décès et plusieurs blessés. L’agresseur ainsi que son frère ont été arrêtés et placés en garde à vue.

Attaque au couteau dans un lycée à Arras : un professeur de lettres tué et plusieurs blessés

Un professeur de lettres a été tué lors d’une attaque au couteau qui s’est produite ce matin dans le lycée Gambetta-Carnot à Arras. Deux autres personnes, dont un agent de sécurité et un enseignant, sont dans un état grave et ont été transportées à l’hôpital d’Arras où ils sont actuellement en salle d’opération.

L’assaillant, âgé de 20 ans et d’origine tchétchène, est connu des services de sécurité et fait l’objet d’une fiche S pour radicalisation. Le parquet national antiterroriste (PNAT) s’est saisi de l’enquête qui a été ouverte pour « assassinat en relation avec une entreprise terroriste », « tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste en vue de préparer des crimes d’atteinte aux personnes ». Les investigations sont menées par la sous-direction antiterroriste de la direction nationale de la police judiciaire (SDAT), la direction nationale de la police judiciaire (DNPJ) et la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Le président de la République Emmanuel Macron se rendra sur place pour exprimer son soutien et sa solidarité. Les établissements scolaires d’Arras ont été confinés et la police demande aux habitants d’éviter le secteur. Une vidéo amateur montre l’agresseur dans la cour du lycée, hurlant « Allah Akbar », avant d’être maîtrisé par plusieurs personnes et arrêté par la police.

Lire aussi :   Décès d'un piéton à Paris après un accident avec un motard de la BRAV-M de la police

Cette attaque tragique rappelle l’assassinat de Samuel Paty il y a trois ans près de son collège à Conflans-Sainte-Honorine. La situation est en constante évolution et nous continuerons à mettre à jour cet article au fur et à mesure des développements.

Point de vue final

Cette attaque au couteau dans un lycée à Arras est une tragédie choquante qui rappelle les attaques précédentes contre des enseignants en France. Les autorités doivent prendre des mesures pour renforcer la sécurité dans les établissements scolaires et prévenir de tels actes de violence. Il est également crucial de continuer à lutter contre la radicalisation et de soutenir les victimes et leurs familles dans ces moments difficiles. Une réponse collective et solidaire est nécessaire pour faire face à ce type de menace et assurer la sécurité de tous.