Attaque aux cocktails Molotov à Rillieux-la-Pape : la police municipale visée

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Dans la nuit de lundi à mardi, le commissariat de police municipale de Rillieux-la-Pape (Rhône) a été attaqué par des individus masqués qui ont lancé des cocktails Molotov. Les assaillants, au nombre d’une dizaine, ont réussi à s’échapper.

Des cocktails Molotov lancés contre le poste de police municipal de Rillieux-la-Pape

Dans la nuit de lundi à mardi, le poste de police municipale de Rillieux-la-Pape, situé dans la métropole de Lyon, a été la cible de jets de cocktails Molotov. Selon une source proche de l’enquête, une dizaine d’individus encagoulés ont attaqué le bâtiment avant de prendre la fuite. Cette information a été confirmée par BFMTV.

Les faits se sont produits vers 23 heures, lorsque cinq ou six engins incendiaires ont été lancés contre la façade du poste de police, situé rue Jacques-Prévert. Les agresseurs ont également jeté des pierres avant de s’enfuir rapidement.

Une volonté de tuer inacceptable

Les policiers ont rapidement maîtrisé le feu qui commençait à se propager sur les murs extérieurs. Le maire LR de la ville, Julien Smati, a vivement réagi en déclarant : « Il y a une vraie volonté de tuer, c’est totalement inacceptable ». Heureusement, les dégâts sont légers et se limitent à une façade noircie par le feu. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de police de la ville.

Il convient de noter que ce poste de police municipale a déjà été attaqué à plusieurs reprises par le passé, notamment en février dernier et en 2020.

En dépit des dégâts matériels limités, cette attaque contre le poste de police municipal de Rillieux-la-Pape est extrêmement préoccupante et témoigne d’une escalade de violence. Les cocktails Molotov lancés démontrent une volonté de nuire sérieuse, mettant en danger la vie des policiers présents. Il est impératif que les responsables de cette attaque soient rapidement identifiés et traduits en justice pour garantir la sécurité des agents de l’ordre et des citoyens de la commune.

Lire aussi :   Tirs de fusil de chasse en pleine rue à Paris : Homme blessé, auteur en fuite