« Allah akbar » : Un individu brise la vitre d’un véhicule de police en patrouille à Paris avec un pavé

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un individu a lancé un projectile sur un véhicule de police en pleine patrouille jeudi soir, dans le XIVe arrondissement. Il a tenté de s’échapper en proférant des menaces envers les policiers, mais a finalement été capturé et arrêté.

Un homme interpellé à Paris après avoir jeté un pavé sur une voiture de police et proféré des menaces de mort

Un individu a été appréhendé jeudi soir dans le XIVe arrondissement de Paris après avoir lancé un pavé en direction d’une voiture de police. Selon les informations recueillies par Abertzale, confirmant les faits rapportés par Valeurs Actuelles, l’homme est également suspecté d’avoir proféré des menaces de mort à l’encontre des policiers. Il a été placé en garde à vue pour ces faits.

La scène s’est déroulée rue du Faubourg-Saint-Jacques, à proximité de l’hôpital Cochin, alors qu’une patrouille de police circulait. Le piéton a saisi une grosse pierre trouvée sur le sol et l’a jetée sur le véhicule, brisant une vitre à l’avant. Prenant la fuite en courant en direction de la place Denfert-Rochereau, le suspect tenait des tessons de bouteille. Les policiers ont immédiatement engagé une poursuite et le fugitif aurait alors crié : « Allah akbar, je vais tuer du flic ». Des renforts ont été sollicités pour appréhender l’individu.

Un policier légèrement blessé et une intervention musclée

Plus loin, les forces de l’ordre ont pointé leur arme de service sur le suspect afin de le dissuader de tenir les tessons de bouteille. Durant son interpellation, l’homme s’est rebellé, ce qui a nécessité son transport au commissariat du XIVe arrondissement où il a été placé en garde à vue. En raison de coupures aux mains provoquées par les tessons de bouteille, il a également été conduit à l’hôpital Saint-Joseph pour recevoir des soins.

Lire aussi :   Gare de Lyon à Paris : Attaque à l'arme blanche, trois blessés dont un grave, l'agresseur interpellé.

Un policier, légèrement blessé à un doigt durant l’intervention, a également été emmené à l’hôpital pour des traitements médicaux. Il a déposé plainte et une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière sur cet incident.