Agressions à Vitrolles : Une femme et son bébé attaqués lors d’un différend routier, un suspect arrêté

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Hier soir à Vitrolles, dans les Bouches-du-Rhône, une mère de famille et son bébé de trois mois ont été agressés violemment suite à un conflit sur la route. L’auteur présumé, un homme âgé de 43 ans, a été arrêté et placé en garde à vue peu après les faits.

Une altercation routière tourne mal à Vitrolles : une femme et son bébé agressés

Une altercation routière a dégénéré en violences à Vitrolles (Bouches-du-Rhône) ce lundi soir, laissant une femme de 51 ans et son bébé de trois mois blessés. Selon les informations de BFM Marseille, les faits se sont produits peu avant 18 heures au niveau d’un rond-point sur l’avenue Denis-Padovani, une zone commerciale.

La conductrice de la voiture, une Citroën, a expliqué aux policiers qu’un différend routier avait éclaté avec une autre conductrice, au volant d’une Renault Clio, à hauteur du magasin Ikéa. Les deux femmes sont descendues de leurs véhicules et ont commencé à se battre.

Des violences physiques et des dégradations matérielles

La situation a rapidement dégénéré lorsque la conductrice de la Clio a contacté son compagnon, qui est arrivé sur place. L’homme aurait frappé la quinquagénaire au visage et agressé l’amie qui l’accompagnait. La mère de famille affirme que son agresseur s’est également introduit dans sa voiture pour secouer le siège où se trouvait son bébé, tout en dégradant le véhicule. Il aurait également jeté les courses qui étaient dans le coffre de la Citroën et volé de l’argent liquide. Les suspects ont pris la fuite avant l’arrivée des forces de l’ordre.

Lire aussi :   Agression et vol à domicile en pleine nuit d'une femme de 75 ans à Neuilly-Plaisance

La mère de famille et son amie ont été transportées à la clinique de Marignane, où elles ont reçu cinq jours d’incapacité totale de travail (ITT) chacune. Heureusement, le bébé n’a pas été blessé.

Le suspect prétend avoir été attaqué par des inconnus

Les policiers ont rapidement identifié le présumé agresseur, âgé de 43 ans. Ils ont été appelés vers 21h15 pour une bagarre au niveau de l’impasse de Belgique, durant laquelle un coup de feu aurait été tiré. Sur place, les forces de l’ordre ont découvert un homme conduisant une Renault Clio. Il a expliqué qu’il se rendait au commissariat de Marignane pour déposer une plainte suite à un différend routier qui avait dégénéré plus tôt dans la soirée. En réalité, il s’agissait de l’altercation qui avait conduit à l’agression de la mère de famille.

Le suspect a affirmé avoir été attaqué par plusieurs individus à bord de différents véhicules, qui lui ont bloqué la route. Deux agresseurs armés d’armes blanches l’auraient menacé avant de dégrader sa voiture. « Il affirme avoir tenté de fuir pour échapper à ses agresseurs, et l’un d’entre eux aurait ouvert le feu, brisant une des vitres de sa Clio », a déclaré une source proche de l’affaire. Le suspect a été conduit au commissariat où il a été placé en garde à vue.

Les enquêteurs du commissariat de Vitrolles sont désormais chargés de faire la lumière sur les circonstances des deux événements.