Agression en forêt : la police de Nîmes met en garde les joggeurs

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Suite à une violente agression survenue au domaine du Mas d’Escattes à Nîmes, la police sollicite la collaboration de témoins potentiels et rappelle aux résidents les risques des sorties solitaires en forêt. Une enquête a été officiellement lancée pour faire la lumière sur cet incident.

Une joggeuse agressée à Nîmes : la police lance un appel à témoins

Une joggeuse a été victime d’une agression lundi dans le secteur boisé du domaine du Mas d’Escattes à Nîmes. La police a immédiatement lancé un appel à témoins et a rappelé aux habitants de ne pas se rendre seuls en forêt, même en journée.

L’agression a eu lieu entre 17 heures et 18h20. La victime a été violemment frappée au visage par son agresseur, qui a également tenté de baisser son pantalon. Heureusement, la joggeuse a réussi à s’échapper. Une enquête a été ouverte et des prélèvements ont été effectués pour aider à l’identification du suspect.

La description de l’agresseur diffusée par la police

La police a donné une description détaillée de l’agresseur dans son appel à témoins. Il est de type méditerranéen, mesure 1,85 m, a les cheveux courts et bruns, et des sourcils fournis sur toute la longueur du front. Au moment de l’agression, il portait un pantalon kaki et un t-shirt à manches longues noir.

Si vous avez des informations susceptibles d’aider les enquêteurs, veuillez contacter la police au 04 66 27 32 13 pendant les heures de bureau en semaine, ou au 17 en soirée et pendant le week-end.

En conclusion, cette agression choquante rappelle l’importance de prendre des précautions lors de la pratique d’activités en solitaire en extérieur. Il est essentiel de rester vigilant et de signaler tout comportement suspect aux autorités compétentes pour assurer la sécurité de tous.

Lire aussi :   Ariane : Un policier réserviste agressé par des tirs de mortiers d'artifice à Nice