Agression d’une enseignante : Des hommes pénètrent illégalement dans un lycée à Angoulême

Ce matin, une opération policière a été menée au lycée Marguerite-de-Valois d’Angoulême (Charente) à la suite de l’agression d’une professeure par au moins deux individus. Les forces de l’ordre ont terminé leur investigation et les cours reprendront cet après-midi.

Deux personnes agressent une enseignante dans un lycée d’Angoulême

Au lycée Marguerite-de-Valois d’Angoulême (Charente), deux individus se sont introduits ce jeudi matin vers 10 heures et ont agressé une enseignante. Selon les informations de Charente Libre, la victime aurait été aspergée de gaz lacrymogène et aurait subi des blessures légères.

Les élèves confinés par mesure de sécurité, la situation est résolue

Suite à cette intrusion, les élèves ont été confinés dans le lycée pour des raisons de sécurité et une opération de police a été lancée. La police nationale de Charente a annoncé à 12h10 que cette opération de sécurité était maintenant terminée. « Les élèves vont bien et reprendront leurs activités cet après-midi », a précisé la police.

La ministre de l’Éducation nationale et des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, avait auparavant assuré que « les élèves sont en sécurité » et a demandé à toutes les personnes à proximité d’éviter le secteur.

Une enquête sera ouverte pour retrouver les auteurs de cette agression, mais pour le moment, aucune arrestation n’a été effectuée.

Lire aussi :   Deux femmes âgées agressées sexuellement à l'hôpital d'Argenteuil