Adolescent de 14 ans poignardé à mort dans une station de métro à Saint-Denis

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Mercredi soir, un adolescent âgé de 14 ans a malheureusement perdu la vie à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) suite à une agression au couteau survenue dans une station de métro.

Un adolescent de 14 ans poignardé à mort à Saint-Denis

Un tragique incident s’est produit ce mercredi soir à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) : un adolescent de 14 ans a été poignardé à mort, selon les informations recueillies par Abertzale. Les secours ont été appelés vers 20 heures suite à une grave blessure à l’arme blanche qui a eu lieu à la station de métro Basilique de Saint-Denis, sur la ligne 13. Malheureusement, malgré leur intervention, le jeune garçon n’a pas survécu.

Une rixe entre bandes rivales présumée

D’après les premiers éléments de l’enquête, ce meurtre aurait été le résultat d’une rixe entre bandes rivales. Cependant, ces circonstances dramatiques doivent encore être confirmées par les investigations en cours. Aucune arrestation n’a été effectuée pour le moment.

Le maire de Saint-Denis, Mathieu Hanotin, a réagi en fin de soirée dans un communiqué sur Facebook, qualifiant cet événement de « drame absolu ». Il décrit la scène : « Aux alentours de 20 heures, une violente altercation éclate, rapide, soudaine, et l’adolescent est alors poignardé. Malgré l’intervention très rapide des sapeurs-pompiers de Paris, qui ont réalisé un massage cardiaque pendant de longues minutes, la victime n’a pas survécu à ses blessures ». Le maire a également exprimé son soutien à la mère de la victime et a offert l’aide de la ville dans ce moment terrible. Il a souligné l’horreur absolue de perdre la vie à un si jeune âge, qualifiant ce drame d’incompréhensible.

Lire aussi :   Homme armé d'un hachoir neutralisé par gendarme en Isère

Une enquête a été ouverte et les policiers étaient toujours en train de procéder aux constatations sur les lieux en fin de soirée. Le service départemental de police judiciaire de la Seine-Saint-Denis (SDPJ 93) a été chargé des investigations.