Accor Arena : Un homme refoulé tire à 17 reprises sur une porte à Paris

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un individu, qui a été refoulé de l’Accor Arena à Paris ce lundi soir, a ensuite ouvert le feu à dix-sept reprises avec une arme de poing de calibre 7,65 mm sur la porte d’une issue de secours, avant d’être arrêté. Il a été placé en garde à vue.

Tentative de fusillade à l’Accor Arena de Paris : un homme arrêté après avoir ouvert le feu

Un individu âgé de 20 ans a ouvert le feu à dix-sept reprises sur une porte de sortie de secours de l’Accor Arena à Paris (XIIe) hier soir. Armé d’une arme de poing semi-automatique, il a été appréhendé par les agents de sécurité qui lui avaient refusé l’accès à la salle en raison de l’absence de billet pour le concert de la chanteuse italienne Laura Pausini.

Le suspect a été placé en garde à vue et sera soumis à un examen de comportement afin de déterminer si son état de santé permet une privation de liberté. Cette information a été confirmée par une source proche de l’affaire, qui a également été rapportée par Le Parisien.

L’incident a eu lieu peu avant 20 heures lorsque l’homme s’est présenté à l’accès VIP sans billet. Les agents de sécurité lui ont demandé de partir, ce qui a provoqué son mécontentement. Il a alors fait quelques pas avant de tirer à plusieurs reprises avec une arme de calibre 7,65 mm. Les agents ont réussi à engager un dialogue avec le suspect et à lui faire poser son arme.

La police saisit l’arme et découvre des munitions supplémentaires

La police a été alertée et a immédiatement interpellé le tireur. Son arme de type Walther PP a été saisie. Sur les lieux des coups de feu, dix-sept étuis correspondant aux tirs ont été retrouvés, ainsi que deux cartouches non percutées et des éclats de balles. En outre, le suspect était en possession d’une mallette contenant 29 autres munitions du même calibre, d’un chargeur et environ 1300 euros en espèces. Les autorités ont également découvert quelques dizaines de grammes de résine de cannabis parmi les affaires de l’individu.

Lire aussi :   Braquage, frappe et vol lors d'une vente de voiture à Vitrolles

Lors de son interrogatoire initial, le suspect a donné des déclarations confuses, mentionnant notamment son intention d’assister au concert du rappeur Booba. Le parquet de Paris a précisé qu’aucune personne n’a été blessée lors de l’incident. Une enquête a été ouverte pour « tentative de meurtre », « dégradation », « détention de produits stupéfiants », « détention d’arme de catégorie B et de catégorie D ». Les investigations ont été confiées au 2e district de police judiciaire (DPJ).