24 suspects en lien avec le gang DZ Mafia interpellés lors d’un coup de filet à Marseille

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Ce mardi matin, une opération d’envergure a été menée par la police, aboutissant à l’arrestation de 24 individus présumés membres du groupe criminel DZ Mafia. Ces interpellations ont eu lieu dans différentes zones urbaines et s’inscrivent dans le cadre d’une enquête portant sur des règlements de comptes violents et du trafic de drogue, exacerbant les tensions avec le clan rival, Yoda.

Nouveau coup de filet à Marseille : 24 membres présumés du gang de la DZ Mafia interpellés

Marseille a été le théâtre d’une opération policière d’envergure ce mardi matin. En effet, 24 individus, soupçonnés d’appartenir au gang de la DZ Mafia, ont été arrêtés dans différentes cités, comme l’a révélé le journal Le JDD. Ce gang de trafiquants de drogue est en conflit ouvert avec le clan rival, Yoda, depuis plusieurs mois.

Les forces de l’ordre mobilisées pour cette opération étaient composées de nombreux policiers de la direction zonale de la police judiciaire (DZPJ) de Marseille, soutenus par leurs collègues de la direction départementale de la sécurité publique (DDSP). Les interpellations se sont déroulées dans des immeubles de la cité Font-Vert et des Marronniers (14e arrondissement), ainsi que dans le quartier de La Viste (15e arrondissement). Les 24 suspects ont été placés en garde à vue, une mesure qui peut s’étendre jusqu’à 96 heures dans le cadre d’affaires liées au trafic de drogue.

Une source proche de l’enquête a confirmé au JDD que ces arrestations sont liées à une série de 47 homicides liés au trafic de drogue enregistrés depuis le début de l’année à Marseille et dans sa région, ainsi qu’au trafic de stupéfiants orchestré par les membres de ce gang dans les quartiers Nord de la ville.

Lire aussi :   Quatre morts à Steenbecque : un automobiliste percute des piétons dans le nord

Neuf suspects mis en examen suite à une opération précédente

Il convient de rappeler qu’une opération similaire avait été menée le lundi 20 novembre à Marseille et dans sa région. Les policiers avaient alors interpellé 22 individus en lien avec le clan Yoda. À l’issue de leur garde à vue, neuf des personnes interpellées, dont sept hommes et deux femmes, ont été mises en examen. Huit d’entre elles ont été placées en détention provisoire, tandis que la neuvième a été remise en liberté sous contrôle judiciaire.